Détail de la publication

Les flux rss du siteImprimer la page

L'auto-renouvellement des reproducteurs en élevage porcin biologique

Ce document reprend les différentes méthodes d’auto-renouvellement jusqu’au tri des cochettes, l’élevage des cochettes et la validation d’amélioration des performances. Il a été élaboré à partir d’une enquête sur les pratiques de renouvellement effectuées chez 7 éleveurs de la région des Pays de la Loire.

Pour les femelles, le taux de renouvellement du cheptel reproducteur préconisé en élevage de production de porcs est de l’ordre de 45-50 %. Or la disponibilité en cochettes biologiques étant très faible sur le marché, les éleveurs sont amenés à produire eux-mêmes leurs cochettes de renouvellement. Une dérogation (CC REPAB F, chapitre 4 Point 3.8) permet à l’éleveur d’introduire des animaux non bio sous forme de femelles nullipares à hauteur de 10 % du cheptel adulte, sous réserve d’autorisation de l’organisme de contrôle.

Outre cette contrainte réglementaire, la pratique de l’autoèrenouvellement présente plusieurs intérêts :

  • sanitaire : moins d’animaux extérieurs à entrer dans l’élevage
  • pratique : souplesse dans le renouvellement, choix des critères de sélection,
  • économique : moins d’achats d’animaux reproducteurs.

et périodiques techniques toutes thématiques

Trouver une publication

Vous recherchez une publication ? Plusieurs possibilités (privilégiez les 2 premières) :

  1. Choisissez l'un des fils thématiques de publications dans la barre de navigation verticale de la page Publications des Pays de la Loire.
  2. Si vous avez un titre précis en tête, utilisez le moteur de recherche GOOGLE en rajoutant "Pays de la Loire".
  3. Utilisez le moteur de recherche du site en haut de la page et tapez un ou plusieurs mots clés dans le champ RECHERCHER.