Trouver son associé

Les flux rss du siteImprimer la page

Une place se libère ou se crée au sein de votre exploitation ?

L’accueil d’un nouvel associé dans une exploitation agricole est bien souvent source de nombreux changements. Qu’il s’agisse du remplacement d’un associé sortant ou de la création d’un poste, bien préparer l’accueil d’un nouvel associé au sein de son exploitation est essentiel pour que tout se déroule dans les meilleures conditions.

Il s’agit d’une étape charnière pour l'entreprise. La réflexion est de mise car l’installation d’un agriculteur n’est pas un schéma unilatéral. Il faut le construire avec le nouvel arrivant en lien avec les aspirations professionnelles et personnelles de chacun.

Il est crucial de prendre le temps de s'informer, d’échanger avec d’autre personnes dans sa situation, de se faire accompagner.


Identifier les démarches de votre projet d'association

Plusieurs raisons peuvent vous motiver dans l’accueil d’un nouvel associé : augmenter votre confort de vie en partageant la charge de travail, bénéficier de jours de repos, rompre l'isolement, permettre l'installation d'un nouvel agriculteur qui crée son atelier, anticiper la transmission de votre exploitation… Mais trouver un associé n’est pas toujours facile. Identifier le candidat et lui donner envie de rester dans des conditions où chacun y trouve son compte, ce n’est pas si simple !

Avant toute chose, il vous faut :

  • Faire le point sur les possibilités de changement d’organisation au sein de l’exploitation, les marges de variations et ce qui pourra être proposé aux candidats
  • Anticiper les conséquences fiscales d’une association (comptes courants associés, DPI, plus-values…)
  • Proposer votre exploitation à l’association en mettant en avant ses atouts et votre volonté de faire une place à ce nouvel associé.

Proposer votre exploitation à l'association avec le répertoire départ-installation (RDI)

Basé sur une inscription volontaire et gratuite tant pour le cédant/exploitant en recherche d’un nouvel associé que pour le repreneur, le Répertoire départ-installation (RDI) permet la mise en relation de candidats à la recherche d’une exploitation pour s’installer et de cédants ou société à la recherche d’un repreneur ou d’un associé. Les annonces sont consultables sur internet et la mise en relation est faite par un conseiller car l’anonymat est préservé jusqu’à la mise en relation.

Tester avant de s'associer

Réaliser une période d’essai avec le candidat à l’association identifié peut permettre une transition en douceur pour votre exploitation, et une finalisation des calages avant son installation définitive. Pour cela, plusieurs modalités s’offrent à vous.

Le stage de parrainage

Ce stage de parrainage donne la possibilité pour un porteur de projet souhaitant s'installer hors du cadre familial de mûrir son projet sur l'exploitation en vue. Il permet de mieux connaître l'exploitation où il souhaite s'installer, d'approfondir ses compétences, de préparer son projet d'installation et, en cas d'association, de tester l'entente et l'organisation avec les futurs associés. Il constitue en quelque sorte une période d'essai avant l'installation. Il s'agit d’un stage à temps plein, d'une durée de 6 mois à 1 an maximum.

Ce stage rémunéré s'adresse aux candidats à la création, reprise ou association en entreprise agricole, âgés de 18 à 45 ans, et n’ayant pas de lien de parenté avec l’exploitant accueillant.

Le salariat / le remplacement

L'emploi salarié et l’accueil d’agents de remplacement sont d’autres possibilités transitoires pour faire connaitre votre exploitation tout en transmettant votre savoir.

Identifier les soutiens pour l'accueil d'un associé

Qu’ils soient exploitants ou co-exploitants, les agriculteurs cédants peuvent solliciter les aides du Programme pour l’installation et le développement d’initiatives locales (PIDIL), qui vise à encourager la location des terres, bâtiments agricoles ou maisons d'habitation, à de jeunes agriculteurs hors du cadre familial (3e degré inclus).

Dans ce cadre, les agriculteurs cédants peuvent solliciter :

  • l'aide pour l'inscription au Répertoire départ-installation (RDI), qui vise à encourager le cédant à publier une offre de reprise de son exploitation pour une installation plutôt que de contribuer à l'agrandissement d'exploitations existantes
  • la prise en charge partielle des frais d'audit, si celui-ci est nécessaire pour faciliter la démarche de transmission-installation.

Bien que les aides du PIDIL soient nationales, les mesures applicables ainsi que leur montant varient suivant les régions. Pour connaître les dispositifs susceptibles de vous concerner, les conditions à remplir, contacter le PAIT.

Avancer en société

Comment accueillir un nouvel associé, prendre en compte les aspirations de chacun, définir les responsabilités et les modes de fonctionnement, résoudre les éventuels désaccords avec ses associés, pour optimiser le fonctionnement de l'entreprise agricole en société.

Connaître les solutions

Observatoire de l'installation et de la transmission

Infos instal.-transmis.