Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités

Détail de l'actualité

Les flux rss du siteImprimer la page

Pro et proche de vous, la nouvelle Chambre d’agriculture des Pays de la Loire en 2018

Les Chambres d’agriculture des Pays de la Loire s’organisent en une seule Chambre à compter du 1er janvier 2018.

Le monde bouge, les agriculteurs et les collectivités bougent aussi et nous changeons pour mieux les accompagner. Dès le 1er janvier 2018, les Chambres d'agriculture de la Loire-Atlantique, de Maine-et-Loire, de la Sarthe, de la Vendée et la Chambre régionale d'agriculture des Pays de la Loire* organiseront les services en une Chambre unique : la Chambre d'agriculture des Pays de la Loire.

Cette nouvelle organisation répond certes à la demande de l'Etat qui prévoit, avec le décret du 13 mai 2016, que les Chambres régionales d’agriculture mutualisent leurs fonctions supports et assument certaines missions au bénéfice des Chambres départementales. Mais elle va beaucoup plus loin en Pays de la Loire, en mettant au cœur de cette réforme la proximité et l'innovation.

Mailler la région en créant 20 territoires de proximité

Dès le 1er janvier 2018, nous déployons une nouvelle dynamique de proximité et d’innovation dans la région des Pays de la Loire. Au sein de 20 territoires de proximité basés sur des ensembles de communautés de communes (rassemblant entre 800 et 1 000 exploitations avec les mêmes orientations de production), les agriculteurs et les collectivités retrouveront en proximité tous les services proposés par la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire. Dans chacun des bureaux décentralisés, une équipe multi-compétente apportera écoute, conseils, idées et solutions. Que le sujet soit technique, humain, économique, numérique ou environnemental… les conseillers de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire sauront mettre en œuvre tous les savoir-faire pour développer les performances, proposer des solutions innovantes et contribuer à la vie des territoires. Ces territoires, cohérents avec les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI), seront ainsi les interlocuteurs privilégiés pour la réflexion et la mise en œuvre des projets locaux (foncier, circuits courts, bassins versants, énergie…).

En cela notre philosophie demeure : placer l’agriculture au cœur de l’activité économique et sociale du territoire ligérien.

Expérimenter des solutions innovantes qui font leur preuve

En agriculture, les innovations sont nombreuses et les idées foisonnent. Pour les détecter, les tester et les diffuser, la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire structurera une équipe dédiée à l’innovation, à la recherche et au développementInnovation-R&D.

Les stations d’expérimentation de la Chambre, les fermes expérimentales du réseau F@rm XP, les réseaux de référence et les groupes d’échanges que pilotent la Chambre offriront des conditions d’expérimentation grandeur nature en lien avec les agriculteurs. Notre méthode de co-construction nous permettra toujours d’élaborer des projets en rassemblant tous les acteurs du territoire pour produire des solutions partagées.

Dans un monde qui bouge, nous confortons nos missions d’ingénierie de projet et d’accompagnement

Eleveurs, agriculteurs, aviculteurs, maraîchers, viticulteurs trouveront toujours auprès de nos équipes d’ingénieurs et de techniciens spécialisés l’écoute, le conseil et l’accompagnement au quotidien, à chaque étape de la vie de leur entreprise. Confrontés aux évolutions techniques et aux innovations multiples, ils se verront proposer avec notre nouvelle organisation des solutions adaptées, opérationnelles et novatrices.

Nos axes d’intervention sont définis par le terrain

Les orientations mises en œuvre par la Chambre demeureront le fruit des travaux des commissions où siègent les représentants de la Profession agricole. Les élus seront toujours les porte-parole de l’agriculture et les interlocuteurs privilégiés des pouvoirs publics.

Cette nouvelle organisation permet de conserver les spécificités territoriales, de renforcer l’ancrage au territoire, en faisant de l’échelon départemental le relais de la proximité. L’ambition affirmée de la recherche et de l’innovation conforte la Chambre comme acteur du développement de l’agriculture de demain. Cette régionalisation est également une opportunité pour renforcer la compétitivité des actions de la Chambre, et réussir l’articulation entre les différents échelons et acteurs du territoire.

* La Chambre d'agriculture de la Mayenne rejoindra le dispositif ultérieurement.